Quels déchets sont recyclables ? Lesquels ne le sont pas ?

Recyclage

Les déchets polluent l’air, l’eau et le sol. D’après les chiffre publiés par l’ONU, cette pollution environnementale engendre plus de 9 millions de morts par an. Pour préserver l’environnement, il faut faire un tri des déchets en séparant ceux qui sont recyclables et ceux qui ne le sont pas.

Lire également : Quels sont les avantages et les inconvénients du recyclage ?

Les déchets recyclables

Si vous pouvez recycler vous-même des déchets organiques (pour faire du compostage par exemple), d’autres déchets doivent aller directement à la poubelle. La question est : dans quelle poubelle devriez-vous les jeter ?

A lire aussi : Comment fabriquer des objets utiles à partir de matériaux recyclés ?

Les ménages doivent avoir deux poubelles, dont une pour les déchets recyclables et une autre pour les déchets non recyclables. Pour faire le tri, ci-après une petite liste des déchets recyclables :

  • Les bouteilles en plastique
  • Les boîtes, les aérosols et les barquettes en métal
  • Les briques de jus de fruit, de lait, et de céréales
  • Les bidons et les flacons de produits ménagers ou alimentaires
  • Les papiers propres (prospectus, journaux, magazines, flyers, etc.)

Ce ne sont que des exemples, étant donné qu’il peut y avoir d’autres déchets qui peuvent être recyclés. La meilleure façon de les cerner, c’est de se fier aux indications du fabricant. Ce dernier laisse une note ou un logo sur les emballages, les couvercles et autres pour vous guider dans le tri de vos déchets.

Les déchets non recyclables

Les déchets non recyclables sont en général brûlés. Cela nuit par contre à l’environnement vu le CO2 que l’incinération produit. Il existe toutefois des villes qui disposent d’incinérateurs qui produisent de l’énergie renouvelable. C’est une bonne façon de valoriser les déchets non recyclables, mais il y a toujours un risque environnemental à prendre en compte. Pour éviter une hausse de déchets incinérés, apprenez à reconnaître ceux qui ne peuvent pas être recyclés dont :

  • Les couches et couches culottes
  • Les seringues
  • Les emballages en carton et en bois
  • Les films en plastique
  • Les papiers et emballages sales
  • Le polystyrène
  • Les déchets organiques

À noter que vous pouvez réduire certains de ces déchets en les recyclant vous-même. Les déchets organiques comme les épluchures de légumes et les fruits peuvent par exemple partir en compostage. Les emballages en bois et en carton peuvent être transformés en contenant via des méthodes DIY.