Pourquoi la biodiversité est-elle en danger ?

Biodiversité

La forte croissance de la population terrestre a engendré une disparition en masse de nombreuses espèces animales et végétales. Actuellement, la biodiversité est donc réellement en danger. Mais en plus de ce qui a été mentionné, quelles en sont les principales causes ?

Sujet a lire : 3 actions importantes pour l'environnement à mettre en œuvre durant des séances de plongée dans le Var

Les activités humaines

Effectivement, les actions de l’Homme restent les principales sources de dégradation et de danger de la biodiversité. Dans le but d’améliorer sa condition de vie, l’homme a en fait un besoin constant d’agrandir son milieu et d’exploiter les ressources naturelles. Cela entraîne inconsciemment la destruction de l’environnement.

Les causes majeures de l’extinction de masse sont justement l’urbanisation, le développement des infrastructures de transport, la combustion des énergies fossiles, l’usage de masse de plantes pour se soigner. Mais il y a aussi les méthodes de culture et d’élevage, la chasse et la surexploitation des animaux et des espèces, ainsi que la destruction de leurs habitats. Sans oublier l’invasion humaine des habitats sauvages, la déforestation et l’implantation des zones industrielles.

Dans le meme genre : Les avantages d'investir dans le développement durable énergétique pour l'environnement et la nature

La pollution et le changement climatique

Le réchauffement climatique et la pollution demeurent également un danger imminent pour la biodiversité. L’air, l’eau et la terre sont pollués de métaux lourds, de pesticides et d’hydrocarbures rejetés par les exploitations agricoles, les véhicules et les usines.

Avec l’émission excessive de CO2 et de gaz à effet de serre, tout s’aggrave de plus en plus. Tous ces facteurs accroissent le risque d’extinction des végétaux et des animaux, mais modifient aussi les interactions entre les espèces.

Les causes naturelles et les menaces indirectes

Les sécheresses, les inondations, les fortes précipitations, les incendies… sont des phénomènes naturels jouant un rôle dans la destruction de la biodiversité. Notez aussi que fragilisés, les écosystèmes ont du mal à se défendre face à l’invasion des plantes exotiques. À cause des échanges mondiaux, certaines plantes grandissent dans un endroit dont elles ne sont pas originaires. Cela détruit la biodiversité locale, car le milieu perd de son unicité.

D’autres facteurs participent fortement à la dégradation de la biodiversité. L’augmentation constante de la population mondiale, par exemple, rime avec la croissance des besoins. De même, la mondialisation ne cesse de multiplier les échanges et d’inciter à consommer et à produire plus. Les nouvelles technologies, elles aussi, sont de gros énergivores, d’émetteurs de gaz à effet de serre et d’extracteurs de matières premières.