La gestion de l’eau pour mieux sauvegarder l’environnement

Réunion pour la gestion des eaux

Essentielle à la vie, milieu de vie et régulateur de climat, l’eau a besoin d’être conservée. Cela ne se limite pas seulement à la réduction du gaspillage de cette substance, mais va jusqu’à l’empêchement de la dégradation des mers, des lacs et des rivières. Gérer cette ressource reste donc indispensable pour préserver l’environnement et la biodiversité, mais également pour que tout le monde puisse avoir un accès à une eau de qualité.

Avez-vous vu cela : Comment économiser l’eau au quotidien : 5 astuces faciles

La gestion de l’eau

La gestion de l’eau, potable ou non, consiste à protéger, à développer, à planifier, à distribuer et à gérer au mieux l’usage des ressources en eau et des milieux aquatiques. Avec cela vient également la gestion des risques quantitatifs et des phénomènes naturels extrêmes (érosion, sécheresse, inondations, pénurie, etc.).

Aussi, ce concept mise à gérer le trait de côte et les intrusions marines, en relation avec le dérèglement climatique, la déforestation et la destruction des zones humides. Dans cette liste figurent également les questions de pollution des mers et des zones côtières.

Lire également : Les enjeux écologiques et sociaux de l'eau

Pourquoi l’eau est-elle importante ?

La Terre, cette planète bleue, est recouverte d’eau à 75 %. Néanmoins, toute cette quantité n’assure pas la survie des humains. Sachez que seulement 2,5 % de l’eau terrestre est considérée comme potable. On se réfère, ici, à l’eau douce, une ressource assurément vitale, mais à la fois très rare et dont une grande partie reste difficilement accessible (bloquée dans les calottes polaires ou souterraines). Au final, l’être humain ne dispose que d’une infime quantité d’eau douce et potable. Raison pour laquelle il faut impérativement l’économiser.

De même, l’eau reste la base de tout, notamment de l’alimentation. Sans elle, la végétation, les animaux et l’Homme ne réussiront pas à vivre. Avec le réchauffement climatique, elle devient une ressource encore plus importante, du fait qu’elle n’est pas répartie de façon homogène sur les divers continents. Certaines parties de la planète bénéficient donc d’une bonne quantité d’eau, pendant que d’autres sont en manque.

Pourquoi doit-on gérer l’eau et comment procéder ?

L’augmentation du nombre des habitants sur Terre et de leurs activités économiques entraîne une demande croissante en eau. Ensuite, les divers usages de l’eau peuvent provoquer des pressions sur les milieux aquatiques (artificialisation, rejets polluants, prélèvements excessifs d’eau, atteinte à la biodiversité, etc.), pouvant altérer sa qualité et sa quantité, s’ils ne sont pas maîtrisés correctement. Ainsi, limiter ceux-ci demeure primordial. Cela sera possible en ayant recours à des actions visant à mieux gérer la consommation et l’usage de l’eau.

Pour une bonne gestion de l’eau, il est aussi essentiel de diminuer sa pollution en adoptant des pratiques plus responsables, écologiques et respectueuses de l’environnement. Une utilisation raisonnée à l’échelle individuelle et un traitement des eaux usées sont également recommandés.